Archives d’Auteur: sissipof

Nouvelle année, nouvelles résolutions vendredi 2 janvier 2015

Cher journal,

Eh oui, me revoilà! J’espère que je ne t’ai pas trop manqué…. Il s’agit cette fois de raconter mes résolution s prises cette année; je veux

marcher au moins 2 heures par jour

respecter les horaires que je me suis fixés

moins glandouiller et effectuer au moins chose importante par jour (exemple ranger une pièce, remplir un dossier administratif et l’envoyer). Les exemples ne manquent pas…..

Je me propose d’écrire chaque jour sur mon blog le déroulement de la journée et de commenter ensuite .

Donc au jour d hui.

Réveil effectif. 7 H 30 Réveillée par le froid, impossible de me rendormir, j’ ai lu ‘ça’ de Stephen King

LEVER 9 H00

Départ pour 2 H 00 de marche, 10 H 00 . Hum, reprenons ; départ effectif 12 H  15 . De 9 à   10 H 00, journée normale – nourriture du chat, habillage, petit déjeuner,lit, maquillage-. Mais c’est parti en live  à partir du petit déjeuner. J ‘ai l’habitude de consulter mes mails  en mangeant, mais je dévie vers des vidéos agréables du genre « kitten  meowing’. Pour les non anglophones, « les chatons miaulant’.

Départ de chez moi à12 H 15;marche à pied vers le Pont Mirabeau , crochet vers la droite pour rejoindre l’île de la Statue de la Liberté. 12 H 15 -13 H 15

13 H 15 – 113 H 30. J e reviens par la rue de la Convention

13 H15 – 14 H 20 déjeuner dans un restaurant japonais, avec une formule 12 Euros 15 , à volonté; la nourriture correcte sauf les lychees qui étaient un peu aigres. Mais je n’y reviendrai pas parce que les serveuses n’étaient pas agréables; tout juste si elles ne me regardaient pas avec des yeux ronds, car je transpirai.  Je rappelle que lorsque je fait un effort, je transpire du visage, c’est comme ça…. La nourriture m’ a été apportée, rapidement, avant que je ne termine le plat  précédent. Bref, j’ai eu l’impression que ma tête ne leur revenait pas. Oui, je suis grosse et en plus je transpire .. Et alors? Arrêtez de me regarder comme une bête curieuse. Petite précision utile – Non, je ne suis pas parano! -, j’ ai simplement des yeux pour voir.

En plus, pour accéder au restaurant, il y a devant la porte une passerelle métallique, glissante  par ce temps humide, j’ai eu peur de me casser la figure;n’ayant pas des jambes et surtout des chevilles très solides.

Je suis retournée chez moi, mais en suivant le chemin des écoliers; un square, contenant de arbres exotiques dont des arbres de ver à soie, une boutique de  fleuriste(les jardins d ‘Auteuil) dans laquelle j’ ai acheté de l’ herbe  à chat pour la Bêêêête et j’ ai posté mon chèque de 750 Euros, donné ce mardi par ma mère.

Revenue chez moi à 15 H 15; j ai pré paré du thé citron/ gingembre. Sieste de 15 H 30 à 16 H 20.

16 H 20 à 17 H 35?, écriture du blog.

17 H 35 à 20 H 35  Ménage particulièrement de la cuisine et lavage / séchage des vêtements.

20 H 35 lavage,préparation du repas , dîner et lavage des couverts.

22 H  00  ordinateur+ préparation de la journée du samedi 3 janvier 2015

23 H 00  extinction des feux

Publicités

Rendez- vous en enf..paradis samedi 8 juin 2013

J’avais rendez- vous chez Claudia B..avec le staff.,notre chef vénérée d’ Allégro Fortissimo.Je passe sur le voyage, 1H 15 mn, quand même..C’est là que j’ ai appris que la correspondance entre le métro ligne 12 et la ligne C du RER, se faisait dehors dans la rue (rue Bellechasse);et non pas sous terre. Bref, après pas mal d’attente entre les gares, j’ ai fini par atterrir chez Claudia.Là, je passe aussi sur la bourde, que j’ ai faite sur le nom de la rue.J’augurai mal de la journée, surtout que Pascale G et Anne – Claire m’ont ignorées pendant tout le trajet en voiture, suite à ladite bourde (bon, oui, je leur ai fait faire un grand détour parce que j ‘ai confondu Rue de Paris et Rue de la Seine)..Enfin, je suppose; Ensuite, je savais que ça allait  être ma fête.

Voici pourquoi; je suis la rédactrice en chef du T.U, comprenez le Trait d’Union, le journal officiel d’Allégro Fortissimo. Je rappelle que c’est moi qui ait proposé à Claudia et à Pascale d’écrire pour le T.U.Lorsque j’étais aidé par Véronique  et autre, la « fabrication » des articles était facile.Mais lorsque je me suis trouvée TOUTE SEULE pour faire les articles, cela n’ a pas été la même chose. Je SAVAIS , que mes camarades allaient abandonner l’écriture( sous diverses raisons, entre autre à cause de la fatigue….).Mais je me suis trouvée ensevelie sous l’ampleur des tâches.Faut dire ce qui est , aussi, je ne suis pas tellement courageuse.Même franchement paresseuse.J’aurai dû travailler un peu chaque jour, l’écriture aurait été plus facile, plus fluide.

Puis, j’ai la boule au ventre devant l’informatique;je ne connais pas assez l’informatique « journalistique ».Je m’entends;journalistique veut dire être à l’aise dans le changement de format, le chargement des fichiers etc……Et ça, JE NE SAIS PAS FAIRE!!!!!

Donc, pour ces 3 raisons, l’écriture devient galère. C’est tout cela que j’ ai confessé au Staff;visiblement, l’affaire était d’importance puisque Claudia commençait à  nous en parler.

Au moment, ou moi je voulais en parler.Comment ça se trouve, hein!!!!!

Bref, j’en parle et finalement ça c’est mieux passé que prévu;je me suis un peu fait ramoner les oreilles, mais bon, le fait que j’en ai parlé a  montré que je ne m’emmurai  pas dans mes erreurs. C’est mon avis. Les solutions envisagées sont; 

– nous sommes une équipe, donc si j’ai un problème, IL FAUT EN PARLER. Chose que je ne fais pas parce que je n’aime pas déranger les gens. J’ai toujours l’impression que j’enquiquine le monde.

– Je fais les articles et Anne-Claire les corrige.

– J’ ai un style trop académique, dans mes articles comme dans mes exposés (sur les épices….).En fait, j’ai un style trop scolaire.Je pourrai dire, « c’est pas ma faauutee!!!!!! ».

Il faut que je lise plus de magazines comme Marie- Claire.

– Je dois demander de l’aide aux membres d’Allégro pour qu’ils proposent des articles;et Hélène m ‘a proposé de mettre en alerte mon ordinateur sur le thème « obésité », qui me proposera des articles dans les journaux.

En bref, je me suis moins fait ramoner que je ne l’aurai crû. J’ai même proposé que si ils trouvaient quelqu’ un de plus compétent, je ne verrai aucun souci si ils l’engagent.Mais ils ont rejeté ma proposition.

La journée s’est ensuite bien passée ; bon déjeuner, beaucoup de rires….

Et je suis rentrée avec ………, qui m’ a conseillé sur le fait de draguer dans les soirées,et de fréquenter les sites comme Meetic, quand je lui ai dit que j’étais seule et que je voulais des enfants. .Elle m ‘a parlé de son travail, un travail de mannequin grande taille et …. d’éducatrice de jeunes enfants.Elle fait ses 2 travaux  pour gagner sa vie(éducatrice) et pour le fun.( mannequin).

C’était une journée très sympa, même si Stéphane, le mari de Claudia, m ‘a regardé d’un oeil oblique pendant pas mal de temps;du genre, mais c’est quoi cette fille?????C’est vrai que je fais « tâche », dans le sens ou je parle un bon français, oral et écrit. Je manie élégamment mes couverts, je suis naturellement modeste dans mes demandes (nourriture,objets comme des mouchoirs etc…). Oui, dit comme ça , ça ne fait pas modeste.Mais visiblement, les autres  ont remarqués que j’étais différente. C’est aussi pour cela que je ne me sens pas très à l’aise avec les membres du Staff.Cela fait comme avec les Aquagymeuses. Voir mon article sur  ces dames…

 

 

M ‘énerve, m’ éneeeerve, m’ éneeeeeeeeerve!!!!!!

Si il y avait UN SEUL truc qui me gave avec Hélène, c’est son sans – gêne.

Oui, son sans–gêne……Elle a beau avoir une allure chic et choc, que je  reconnais bien volontiers, sa façon de me raccrocher à la gueule, périodiquement, en  disant seulement « attends, attends » me porte  sur les nerfs.Ce n’est pas vouloir raccrocher si une personne l’appelle qui est gênant, c’est la désinvolture avec laquelle elle m’envoie aux pelotes.

Pas d’explications sur le coup, même pas d’excuses,mais simplement , un raccrochage ou encore pire une mise en attente.Comme cela, je ne sais que faire, si je dois raccrocher ou non.

Super!.

Présentement, Hélène vient de me rappeler (je n’ai pas pris l’appel, vous comprenez pourquoi….)en m’informant que David-son fils- l’a contacté et qu’elle ne savait pas comment prendre l’appel….No Comments…Petit mémo, cela fait au moins 4 ou 6 mois qu ‘Hélène a son nouveau téléphone..Mais je suppose qu’elle n’a pas lu  le mode d’emploi, chose qu’il faut toujours faire si l’on veut qu’un appareil marche.

Ah, Hélène et ses machines électriques, particulièrement ses téléphones.

C’est quand même la SEULE  personne , autour de moi, qui ait autant changé de téléphones.

Bref florilège; téléphones perdus, volés, cassés, « qui ne marchent pas »; qui n’ont plus internet, qui ont été grignotés par , au hasard, le chien, le chat, le hamster, le rat….

J’en passe et des meilleurs…..quand ils ne sont pas tout simplement trop vieux, pas assez modernes..Que tel ou tel opérateur (non, n’insistez pas, je ne cramerai pas les blazes), est un opérateur de voleur.Cela dit, sur cette dernière occurrence, je ne peux qu’être d’accord.

Aussi une chose qui fait partie des joies avec Hélène; lors ce qu ‘elle est au téléphone,il lui arrive de manger ou de parler à une autre personne, EN MEME TEMPS qu’elle converse avec moi.Je vous la refait au ralentit, Hélène cesse brusquement de me parler alors que nous sommes a téléphone  et je peux l’entendre apostropher une autre personne côté d’elle.

Dans 90°/° des cas, elle ne s’excuse  pas de m’avoir coupé.Même si quelque fois, c’est une urgence, Madame pourrait au moins d’avoir la courtoisie de m’expliquer, ou la bonne grâce de s’en excuser..Maais noon,……J’ai vraiment l’impression d’être un bouche-trou et cela me devient pénible.Je l’aide, je veux bien l’ épauler en cas de besoin, mais là…En fait, je suppose qu’ Hélène estime mon amitié comme acquise et qu’elle ne doit plus faire d’efforts en ayant la moindre considération pour moi.Du coup, je ressens son amitié comme une chose agréable mais avec un je- ne-sais- quoi de gênant.L’impression pénible d’être prise pour une c……

Et je vous attends, « il faut le lui dire ».La bonne blague…Mais comment? Lorsque je lui donne mon opinion sur ce qu’Hélène a dit ou a fait,celle-ci balaye toujours mes remarques.

C’est chaque fois la même histoire;Hélène se défend violemment d’avoir dit ou fait cela….De toute façon, si il lui arrive un pépin, c’est rarement de sa faute.Toujours, ou souvent celle des autres .Mettons que je lui dise ce que je pense de son comportement qu’elle vient d’avoir vis -à vis de moi;Hélène va me répondre en me répétant son histoire, à savoir que David l ‘a appelé qu’elle ne pouvait QUE LUI REPONDRE. Sous-entendu, comment puis-je avoir le coeur de suggérer le contraire?Et en supposant que je veuille approfondir  le problème, c’est-à -dire que je lui dise que je n’apprécie pas sa façon de faire, elle va me répéter une nouvelle fois qi’il fallait ABSOLUMENT répondre à son David.De toute façon, elle prendra un air outragé et ce sera la fin de la discussion…Pour employer une expression vulgaire, « autant pi….dans un violon ».

Je ne sais comment faire pour lui faire comprendre……

Aquagym, à quoi ça sert d’être en société?

Je vais régulièrement à l’ Aquagym;Porte d’Orléans.Enfin, « régulièrement », c’est vite dit…..

J’admets que plusieurs fois, j’ai séché.

Bon , quoiqu’il en soit,j’ai comme un blocage. Je ne me sens pas à ma place dans ce cours..Les dames qui sont présentes ont globalement entre 50 et 70 ans.C’est donc difficile d’entrer en contact: Ensuite, nous n’avons pas les mêmes conversations; je trouve qu ‘à part, les enfants, les petits enfants,le poids, la chirurgie de l’ obésité, le tricot, il n’y a que ça.Et, ces discours se rabâchent tous les lundis.Oh, avec des histoires différentes, mais ce sont toujours les mêmes  thèmes.C’est d’un ennui.Ce ne sont pas les sujets de conversation en soi qui sont innintéressants mais le fait de réetendre ça à chaque fois…
De plus, je trouve que l’ ambiance n’est pas formidable; il y a un côté « je fais de la lèche au prof », très déplaisant.C’est à qui se rapprochera le plus, lui parlera tout le temps;on se croirait presque à l » école primaire.
Finalement, je fais de l’ aquagym tout en restant dans mon coin et en vivant dans ma bulle.C’est un peu dommage….

Au secours, les C……. sont lâchés

Ah, les cons…Dire que si ils n’existaient pas, nous serions seuls sans eux..

Savez- vous de QUI je parle?Des pauvres niouks dans le métro;de ceux qui ont un énooorme sac ,qui n’ont pas la courtoisie de le déposer  aux pieds pour éviter que ledit sac ne te rentre dans la couenne.Et comme je le ramasse dans la truffe pendant touuut le trajet, je manifeste mon mécontentement par des soupirs;bien entendu, c’est moi qui ai tort de me plaindre et on me le fait savoir par des regards noirs.

Spécial dédicace aux abrutis qui s’arrêtent en plein milieu du couloir, ou encore plus con, en plein milieu de l’ESCALIER- de l’escalier, bordel!!! – !pour, au choix, chercher un ticket, téléphoner ou autre chose tout aussi stupide.

Egalement , permettez, je fais un tir groupé, les  touristes mal élevés , qui se croient en terre conquise. Qui parlent fort,font des remarques dans leur langue, ce qui est parfaitement  in délicat, squattent devant les plans, en se mettant Bien devant,histoire que tu sois obligé de jouer aux contorsionnistes . Je sais, je sais ,que grâce aux touristes; la France s’ enrichit.Mais Dieu que c’est dur d’être envahi par des cons……

Youpi, youpi!

Je suis contente……contente de moi.J’ai maigri et je continu à maigrir.De 128 kg 800 g fin Août, je suis arrivée à 122 kg. Victoire!J ai pris du temps mais j’ y suis arrivée. 1222 kg  était ma première étape.Je continue.Ma prochaine étape est d’atteindre 116 kg…..Et j’arriverai quand j’ y arriverai. Cela prendra le temps qu’ il faudra.N’en déplaise aux gens qui ne cherchent pas à m’encourager.De l’ amie qui me dit, un peu du bout des lèvres, « c’est bien, je t’encourage » à ma mère qui ne reconnait pas  que j’ ai maigri, ALORS QUE CELA SE VOIT,c’est un peu décourageant. Bien sûr mon amie, Michèle,pourra toujours me dire que j’ai bien des fois maigri et que j’ ai repris juste après.Oui; elle pourrait dire cela.Mais moi,j’ajouterai que le passé reste le passé.Et que je ne vis pas avec lui, et par lui.Chaque jour est un nouveau jour.

Quant à ma  mère, elle est coutumière du fait; ne pas reconnaître ce que je fais de bien.Elle est peut être « contaminée » par mon père qui à pour profession de foi de ne pas vanter ou encourager mes modestes vertus.

Lire la suite

Un nouveau départ……

Voilà, voilà……

Une nouvelle saison qui commence.J’ ai abandonné l’ enseignement définitivement

Trop de….. trop de parents désagréables, d’ enfants qui ne veulent pas travailler, de directeurs qui se laissent diriger, de programmes complètement  abstraits et trop importants.

Une nouvelle vie qui commence, centrée sur …..moi .Cela  peut paraître égoïste, mais pendant des années je ne me suis occupée que des autres.

La faute à mon éducation, je suppose. »Sois gentille, voir soit soumise,le bien-être des gens passent avant le tien. » Etc…….